Comment les simulations VR peuvent-elles aider à évaluer les candidats?

Les technologies innovantes telles que la réalité virtuelle ont un potentiel énorme dans le processus d’embauche. Ils aident à évaluer les différentes compétences de chaque candidat et à réduire l’effet du facteur humain et du subjectivisme, conscient ou inconscient.

34% des recruteurs indiquent que les investissements dans des outils d’entretien innovants constituent une tendance principale pour les prochaines années. Alors que de plus en plus d’employeurs se tournent vers la réalité virtuelle pour bonifier leur prise de décision, examinons les applications clés de cette technologie.

Comment les employeurs utilisent-ils la VR pendant des entretiens d’embauche?

Lloyds Banking Group est un excellent exemple d’avancement du recrutement avec la réalité virtuelle. Engageant 400 candidats dans des simulations virtuelles, l’entreprise a réussi à révéler leurs principaux atouts et compétences précisément et rapidement après les expériences. Ainsi, les gens pouvaient obtenir des emplois qui leur convenaient le mieux et obtenir une rétroaction basée sur des données justes.

Le recrutement de candidats aux compétences diverses et leur évaluation dans un environnement impartial sont des objectifs principaux des simulations VR. C’est pourquoi Accenture a créé plusieurs jeux VR pour tester le comportement, le travail d’équipe et le raisonnement logique de chaque candidat. Les candidats se devaient de compléter un jeu de hiéroglyphes égyptiens et d’échapper à la crypte. Bien que le jeu ne semble pas relatif à un poste proposé, il permet d’évaluer les compétences cognitives précisément identifiées pour le poste.

Évaluer au lieu de demander

L’essence même des simulations VR est d’obtenir des informations sur les traits de caractère d’un candidat, tels que la confiance, la curiosité et l’esprit d’équipe dans des situations réelles. Cette approche offre une profondeur supérieure aux simples questions sur ses points forts et faibles. Voyez si un candidat a pu trouver des erreurs ou des risques dans une scène virtuelle et s’il a fait le bon choix dans des situations critiques.

L’évaluation des compétences en leadership, la prise de décision et le comportement contextuel est primordiale pour un recrutement réussi. C’est pourquoi les évaluations VR ont l’avenir prometteur. Strivr, une entreprise de formation en VR, a déjà établi des partenariats avec des agences Fortune 1000 pour étendre l’utilisation de cette technologie.

Développer la marque employeur

Un autre avantage crucial des simulations spécifiques à l’emploi est leur effet positif sur l’image de marque d’un employeur. La réalité virtuelle est un excellent moyen de positionner votre entreprise comme un leader en matière d’adoption des nouvelles technologies.

C’est dans ce context que General Electric a commencé à utiliser la réalité virtuelle dans son recrutement. Pour se rapprocher des milléniaux, l’agence a offert une expérience immersive VR démontrant la technologie qui fait fonctionner leurs opérations pétrolières et gazières. De cette façon, l’entreprise a établi un lien émotionnel avec les candidats et a accru leur engagement. À son tour, cela peut dévélopper le bouche-à-oreille positif pour une entreprise.

En conslusion

La réalité virtuelle n’est pas destinée à remplacer les entretiens d’embauche en personne. Par contre, elle ajoute de nouveaux points de données pour mieux évaluer les compétences de candidats et prévoir leur performance professionnelle. Combinée à d’autres logiciels et techniques de recrutement traditionnelles, la réalité virtuelle rend le processus d’embauche plus efficace et plus engageant. Nous pensons que cela pourrait devenir un outil irremplaçable pour le recrutement de demain.

Laissez un commentaire